09 décembre 2010

Malheureusement blasé

Voici un petit aperçu de ma soirée et matinée:

20h, comme d'habitude ma mère va voir son nouveau petit ami, ils vont se boire un apéro, puis parler, en attendant, moi et ma meilleure amie, n'ayant faim qu'à partir de 22h, je décide enfin de faire à manger. Au menu, pâtes carbonara.

Au milieu de la cuisson, ma mère qui arrive, un peu ivre, et commence a me hurler de sortir de cette cuisine qui est la sienne et de la laisser faire à manger. Je ne m'exécute qu'après quelques minute de grande engueulade. Sauf qu'ayant anticipé, je reviens 5 minutes après, et la vois avachi sur la table... Quel hazard dis donc...

Je réussis enfin à la faire sortir de la cuisine, elle va s'allonger sur le canapé, heureusement, mon amie est toujours dans ma chambre. Je finis les pâtes, et décide de manger dans ma chambre avec celle que j'héberge. Connaissant les habitudes de ma mère, je la laisse tranquille jusqu'au lendemain. Je passe donc la soirée dans ma chambre tranquillement.

Le lendemain, vers 11h, je descend avant mon amie pour aller chercher le café. Comme je m'y attendais, ma mère est encore en bas, assise non pas sur le canapé, mais par terre devant le canapé, une légère odeur d'urine flottant dans l'air. Je la regarde alors, un peu énervé, mais surtout blasé. Encore une fois, je la relève, et la monte dans sa chambre, ce qui n'est pas chose aisée car alcoolisée comme elle, elle ne fait aucun effort pour marcher. Le plus dur étant les marches de l'escalier, je reste près d'elle et monte calmement. Enfin arrivé à sa chambre, en titubant beaucoup, j'ouvre sa porte, avance jusqu'à son lit, et la laisse tombée sur son lit tout en soupirant.

A partir de ce moment, je peux enfin descendre chercher les cafés, et faire comme si la journée était normale. Et même si le téléphone sonne et qu'on la demande, elle est partie et ne reviens pas avant demain, peut être.

Voila comment se passe mes journées depuis quelques... mois.

Et je ne ressens même plus de tristesse, je suis seulement, blasé.

Posté par Sulac à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Malheureusement blasé

Nouveau commentaire